Wabi-Sabi ( Léonard Koren): Voir la vie en Wabi-Sabi

Sauvegarder le Wabi-Sabi

Je ne saurais dire si Léonard Koren, un occidental, a saisit les nuances de l’esthétique japonnaise Wabi-Sabi, étant moi-même de culture occidentale. Cependant l’autorité et la passion qu’il met à en traiter, si elles ne sont pas gages de fidélité, en tous cas me parlent. Il semble tout de même y avoir un paradoxe à écrire un tel livre, quand on sait que le Zen est au coeur du Wabi-Sabi (ou est-ce le contraire?): un système de pensée, (une mystique?), un art de vivre plutôt réservé aux seuls initiés, mais surtout qui se défie de tout intellectualisme, donc de la mise par écrit de son enseignement. L’auteur qui n’ignore pas ce fait, néanmoins, justifie sa démarche par la sauvegarde écrite du patrimoine culturel, comme c’est souvent le cas lorsqu’une tradition ancienne est menacée. En effet, Koren veut préserver le Wabi-Sabi de l’exploitation erronée de ses concepts, qu’en font les occidentaux. D’autre part, Koren nous informe de l’ exploitation commerciale courante des produits Wabi-Sabi par le système Iemoto japonnais (p.16), système qui a tout à y gagner, en conservant au Wabi-Sabi son aura mystérieuse. Continue reading

Advertisements