Liberating Brainwashing

Duke Leto Atreides I’s Rite of passage in Dune by Frank Herbert

I must not fear.

Fear is the mind-killer.

Fear is the little-death that brings total obliteration.

I will face my fear.

I will permit it to pass over me and through me.

And when it has gone past I will turn the inner eye to see its path.

Where the fear has gone there will be nothing.

Only I will remain.

Dune (1984) – Gom Jabbar

Continue reading

Advertisements

Enlightenment glimpse by glimpse : a Quote and a Poem

Zen enlightenment, which carries with it a deep and lasting comprehension of one’s place in the totality of the universe, is not easily gained — contrary to the impression of “immediacy” that many people have taken away from their cursory reading of Zen literature. Continue reading

Wabi-Sabi ( Léonard Koren): Voir la vie en Wabi-Sabi

Sauvegarder le Wabi-Sabi

Je ne saurais dire si Léonard Koren, un occidental, a saisit les nuances de l’esthétique japonnaise Wabi-Sabi, étant moi-même de culture occidentale. Cependant l’autorité et la passion qu’il met à en traiter, si elles ne sont pas gages de fidélité, en tous cas me parlent. Il semble tout de même y avoir un paradoxe à écrire un tel livre, quand on sait que le Zen est au coeur du Wabi-Sabi (ou est-ce le contraire?): un système de pensée, (une mystique?), un art de vivre plutôt réservé aux seuls initiés, mais surtout qui se défie de tout intellectualisme, donc de la mise par écrit de son enseignement. L’auteur qui n’ignore pas ce fait, néanmoins, justifie sa démarche par la sauvegarde écrite du patrimoine culturel, comme c’est souvent le cas lorsqu’une tradition ancienne est menacée. En effet, Koren veut préserver le Wabi-Sabi de l’exploitation erronée de ses concepts, qu’en font les occidentaux. D’autre part, Koren nous informe de l’ exploitation commerciale courante des produits Wabi-Sabi par le système Iemoto japonnais (p.16), système qui a tout à y gagner, en conservant au Wabi-Sabi son aura mystérieuse. Continue reading